Les enjeux du 2nd trimestre

Publié le par genius-soutienscolaire

Le deuxième trimestre débute après les vacances de Noël, on l’aborde généralement fatigué. Il faut donc reprendre le rythme rapidement et, tout d’abord, éviter de se coucher trop tard le soir. Il est aussi nécessaire d’adopter de bonnes habitudes de travail. En effet, ce trimestre est primordial. Notamment en terminale puisque ce bulletin figurera dans les dossiers d’inscription pour les études supérieures.

De plus, il est très intensif puisqu’il est au cœur de l’année, le travail à fournir est important. En effet, le premier trimestre débute par des révisions ce qui allège la charge de travail du trimestre. Le troisième trimestre est un peu « haché » et écourté par les jours fériés. Mais le deuxième trimestre ne bénéficie d’aucun de ces allègements. La charge de travail est donc généralement très importante, d’où l’intérêt de fournir un travail régulier.

Pour ce trimestre, on considère que les méthodes et connaissances abordées au premier trimestre sont acquises. Ainsi, on passe directement à de nouvelles connaissances. Il est donc nécessaire d’être attentif en cours ainsi qu’organisé et régulier dans son travail.

Puis, il est très important de ne pas se relâcher au cours du deuxième trimestre. En effet, le troisième trimestre est court en raison des nombreux jours fériés, il est donc dur se rattraper au cours de celui-ci. De plus, on voit, dès le deuxième trimestre, si l’élève progresse ou non et ce trimestre sera alors déterminant pour la décision de passage ou non prise lors du conseil de classe du troisième trimestre.

Compte-tenu de ces observations, il semble évident qu’il faut aborder ce trimestre avec rigueur. Il est nécessaire de travailler et d’apprendre ses cours régulièrement afin d’être bien au point et de ne pas avoir de lacunes.

Publié dans Méthodes

Commenter cet article